e875d1bc-e9a2-4d10-ac78-e1e3bf3a1e8f

Le 20/12/2022

1/ Définition de l’objectif Passion du Lait pour l’antigaspillage :
– Suite aux diagnostics réalisés en 2021, formaliser et mettre en œuvre un plan de progrès global sur les produits finis PGC (produits de grande consommation) d’ici fin 2022, et les autres gammes d’ici fin 2023

Actions :
– Partenariat avec Too Good To Go : notre approche de l’antigaspillage se décline en 5 axes (sortir du plastique jetable ; mieux informer les consommateurs ; lutter contre le gaspillage et pour le réemploi solidaire ; agir contre l’obsolescence programmée ; mieux produire), et va au-delà des exigences de la loi AGEC (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) par la signature de ce partenariat phare.
– Recensement et mise en place de nouvelles conventions de dons aux associations avec Les Restos du cœur, la Banque Alimentaire, le Secours Populaires et quelques CCAS, toutes proches de ses sites de production et de ses entrepôts.
– Élargissement des dons à tous les produits : centralisation des produits hors contrats date, les déclassés et les écarts de fabrication. Ces produits, qui ne répondent pas aux cahiers des charges Laïta mais qui sont consommables, sont valorisés via un réseau de grossistes déstockeurs alimentaires, de fondeurs et au travers de dons à des associations
– Diagnostic complet des pratiques Laïta actuelles pour viser le zéro destruction de nourriture consommable.
– Amélioration des pratiques de traçabilité des destructions
– Engagement de Laïta et Paysan Breton dans le pacte Too Good To Go

2/ Définition de l’objectif Passion du Lait pour l’écoconception :
Former les équipes à l’analyse de cycle de vie et l’écoconception de produits à partir de 2021, et déployer à l’ensemble des produits Paysan Breton d’ici 2025

Actions :
> Participation au groupe de travail interprofessionnel lancé par l’ATLA pour répondre à l’appel à projet du Ministère de la Transition sur l’expérimentation de l ’affichage environnemental.
> Engagement dans un projet d’écoconception (2020-2022) dont l’objectif est la limitation de l’utilisation des ressources et le développement de l’économie circulaire, et se traduit par la formation des équipes et la réalisation d’analyses de cycles de vie sur plusieurs gammes de produits.

3/ Définition de l’objectif Passion du Lait pour les emballages :
– Atteindre 100 % d’emballages recyclables et/ou réutilisables d’ici 2025.
– Mettre en place la certification FSC® pour tous les sites fabricants des produits avec emballage carton, sur Créhen d’ici fin 2021, sur Ploudaniel (crêpes) d’ici fin 2022, et tous les sites à fin 2025.

Actions :
– Réduction des emballages à la source
Fromages Fouettés Madame Loïk sans la cartonnette qui entoure le pot : environ 30% de poids d’emballage en moins (100 tonnes de carton non utilisés sur une année, soit 4 000 km de carton, soit 2 allers/retours Lille-Marseille) ;
Fromages Blanc : réduction de 10% leur poids de plastique ;
Tubes de fromages blanc : réduction de 14% de leur épaisseur de plastique ;
Sachets emmental 70gr : réduction de la taille de l’emballage ;
Points de Brie : packagings de type « Alu » : vers plus d’écoconception, réduction de 2 tonnes par an.
– Recyclabilité des emballages :
Crêpes fourrées Paysan Breton : nouvel emballage base papier recyclable ;
Beurrier Paysan Breton : première gamme de beurriers en carton recyclable ;
Fromage Fouetté Madame Loïk : premier fromage à tartiner avec emballage carton recyclable.
– Entrée dans l’économie circulaire
Fromage Blanc : couvercles de pots à base de matériaux 100% recyclés ;
Crêpes fourrées Paysan Breton : nouvel emballage papier certifié FSC

4/ Définition de l’objectif Passion du Lait pour la gestion des déchets :
– Engager un plan de progrès dès 2022, avec cartographie et diagnostic des flux de déchets industriels

Actions :
– État des lieux : réalisation entre novembre 2020 et avril 2021 pour aboutir à la définition des objectifs de réduction des déchets à la source et du pourcentage de déchets recyclés (bilan quantitatif des déchets sur les 6 sites industriels (terminé), et bilan qualitatif et filières de valorisation
Établissement des bonnes pratiques, lancement d’actions simples (élimination des gobelets plastique, tri dans les bureaux,…)
– Valorisation des déchets organiques avec recyclage des boues en sortie de station d’épuration ( méthanisation, compostage ou épandage)