f20d6f4b-f1f1-4b87-bf47-ef80a5696556

Le 20/12/2022

EMBALLAGES ET MATERIAUX RECYCLABLES

La politique du groupe Jean FLOC’H a intégré depuis longtemps la performance environnementale dans le choix et la conception de ses emballages. Depuis 30 ans, nous sommes adhérents à CITÉO, entreprise privée spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers et des papiers graphiques, qui possède un agrément d’état pour améliorer la gestion des déchets, mutualiser les améliorations, et sensibiliser les fabricants et les utilisateurs.

Nos activités sont multiples, les conditionnements très différents d’une activité à une autre, ou d’un réseau de commercialisation à un autre, mais nous conservons toujours ce dénominateur commun, nous devons réduire au strict minimum notre empreinte environnementale.
Nous avons créé un pôle d’expertise, de conseil et d’innovation qui définit les trajectoires à prendre en fonction des évolutions techniques de nos fournisseurs d’emballages, des évolutions techniques des fournisseurs d’équipements d’emballages, de l’évolution des pratiques des consommateurs et des orientations préconisées par les filières de recyclage. Dans ce domaine, pour être performant, il faut être curieux, attentif, inventif et pratiquer une veille. Cette démarche nous ne la prenons pas pour une contrainte, car au-delà des bons résultats obtenus dans le développement circulaire, elle contribue à améliorer les performances économiques de notre groupe Jean FLOC’H. L’écologie et l’économie ne s’opposent pas, elles sont intimement liées.
Pour nos activités viandes en frais, 70% de nos productions utilisent des conditionnements réutilisables (caddies, crochets, balancelles, box palettes en polyéthylène consignés, bacs en polyéthylène consignés). Nous travaillons aussi avec nos clients pour faire ce que nous avons déjà fait en interne, réduire autant que faire se peut, l’utilisation d’emballages jetables.
Pour le congelé, nous conditionnons les pains de viandes en blocs nus, les palettes étant seulement houssées en film polyéthylène recyclable.
La viande restante conditionnée dans un film polyéthylène 100% recyclable pour le congelé et mis dans des cartons eux aussi 100% recyclables. S’il est commercialisé en frais, nous le conditionnons dans des films souples, constitués de film complexes multicouches pour garantir une étanchéité de l’emballage et permettre au produit de se conserver jusqu’à sa date limite de consommation.
Pour nos activités de transformation en charcuterie, tous nos produits sont conditionnés sous vide ou sous atmosphère modifiée dans des sachets ou des barquettes operculées, réalisées aussi à partir de film complexes multicouches pour garantir une étanchéité de l’emballage et permettre au produit de se conserver jusqu’à sa date limite de consommation.
Pour ces emballages, le fait qu’ils soient constitués de plusieurs matériaux, quand bien même ces matériaux sont individuellement réutilisables, les filières de traitement de ces emballages ne sont pas encore prêtes aujourd’hui à séparer ces constituants pour les réutiliser.
Notre travail consiste à réduire les épaisseurs en utilisant des produits plus techniques et du matériel de conditionnement performant. Sur les sept dernières années, en moyenne chaque année, les épaisseurs ont été réduites de 5%.
Travail initié depuis déjà quelques années, nous sortons de nos gammes les barquettes colorées car celles-ci posent de grosses difficultés dans les filières de recyclage.

De plus les filières de retraitement du PET fonctionnent bien (plastique utilisé pour les bouteilles d’eau notamment), et les films que nous rentrons dans nos usines sont constitués pour partie (30%) de PET recyclé.

Une évolution dont nous sommes particulièrement fiers, depuis 3 ans, nos gammes saucisseries en libre-service sont présentées dans un monomatériau, un PET cristal, qui rend la barquette 100% recyclable dès aujourd’hui, barquette qui elle-même est déjà composée d’une part de PET recyclé. Nous sommes dans l’écologie circulaire.

Tous nos cartons sont très majoritairement constitués de papiers recyclés. Les papiers qui
ne le sont pas sont issus de filières ayant le label FSC, c’est à dire issus de bois de forêts gérées de manière responsable et durable.
Tous nos cartons sont livrés sur des palettes EUROP échangeables pour préserver nos ressources forestières.
Notre équipe environnement participe activement à l’alimentation des filières de recyclage. Ils ont mis en place des points de collecte sur les différents sites pour les emballages plastiques en polyéthylène, les cartons usagés ou les palettes usagées. Tous ces produits sont ensuite récupérés, préparés et revendus dans des entreprises de recyclage spécialisées qui redonnent une vie à ces déchets d’emballage.
Pour lutter contre l’enfouissement des déchets industriels banals (DIB), à Locminé, nous soutenons un projet qui devrait voir prochainement le jour. Il consistera à valoriser en production électrique par un procédé de gazéification tous ces déchets.
Avec la valorisation énergétique déjà en place sur notre territoire de tous les déchets organiques, nous atteignons déjà une valorisation de 99% de nos déchets. Avec ce projet de valorisation de ces autres déchets, notre empreinte environnementale serait réduite à néant.